Fabienne WINCKEL - Rue de la Station, 1 - 7060 SOIGNIES - 067/64 99 83 - fabiennewinckel@yahoo.fr

                                  NEWSLETTER "De vous à moi et vice-versa" : inscrivez-vous ici

Qui suis-je?

 

 

 

 

Mon parcours

 

Enseignante et psychologue de formation, j’ai décroché mon premier job dans le monde scolaire comme enseignante intérimaire. J’ai ensuite travaillé comme chercheuse à l’Université de Mons. J’ai également collaboré dans différents cabinets ministériels ainsi qu’à la Ville de Binche comme chef de cabinet. 

 

Elue sénatrice en 2010 avec près de 28.000 voix, j’ai toujours placé, tout au long de mon premier mandat, la défense des valeurs sociales au cœur de mes priorités. Active dans la commission des Affaires sociales, j’ai pu ainsi afficher un bilan positif, comme en témoignent mes nombreuses interventions et propositions de lois particulièrement pour la création d'emplois, la défense des travailleurs et la protection des consommateurs.

 

Pragmatique, dynamique et toujours à l'écoute des citoyens, je travaille pour le développement et la promotion de ma région et le bien-être de tous. En 2012, j’ai été élue échevine à Soignies, ce qui me permet de mener des actions concrètes pour l'amélioration de la qualité de vie de mes citoyens.

 

En 2014, suite à la réforme de l’Etat, le Sénat n’est plus une assemblée composée de représentants élus directement. Dans le cadre des élections, je me suis présentée à la Chambre à la demande du Parti. Cette désignation reste pour moi une marque de confiance et de reconnaissance du travail accompli au Sénat. C'est ainsi que le 25 mai 2014, j'ai été élue. Le 19 juin 2014, j'ai prêté serment à la Chambre des représentants pour y poursuivre mes combats et défendre mes valeurs de progrès et de solidarité.

Le 27 décembre 2017, suite au départ de Marc De Saint Moulin, je deviens la Bourgmestre de la Ville de Soignies.

Lors des élections fédérales de mai 2019, je ne souhaite plus me présenter comme Députée afin de me consacrer à 100 % à Soignies et ses villages.

 

 

 

 

Quelques dates clés de mon histoire et de l’Histoire

 

1990: Je suis étudiante dans l’enseignement technique de transition à Soignies. Deux professeurs croient en moi et me poussent à entamer des études supérieures. Le 3 avril de cette année, avec une large majorité, le Parlement vote la loi dépénalisant l’avortement.

 

1998: Je décroche mon diplôme de régente en français-histoire et je rentre à l’Université de Mons pour entamer la psychopédagogie. Dans le courant de cette année est votée la loi du 5 juillet 1998, dite aussi loi « Di Rupo » qui organise le règlement collectif des dettes de personnes qui n’arrivent pas à honorer leurs engagements financiers.

 

2001: Je travaille comme chercheuse à l’Université de Mons. A partir de cette année-là, les nouveaux pères qui sont liés par un contrat de travail ont droit à un congé de paternité.  

 

2005: Spécialisée dans les processus d’apprentissage des enfants, je rentre au cabinet de Marie Arena, ministre de l’Enseignement. Je poursuis ma collaboration avec Christian Dupont et Marc Tarabella.  Le 5 décembre 2005, le Parlement approuve une loi ouvrant l’adoption aux couples de même sexe.

 

2008: Je croise le Député-Bourgmestre Laurent Devin au carnaval de Binche qui me propose la fonction de Directrice de Cabinet à la Ville. Le 4 novembre 2008 est une date historique. Barack Obama devient le premier Président Afro-Américain des Etats-Unis. Son slogan « Yes we can » devient une réalité !

 

2009: Je reçois un coup de fil du Président Elio Di Rupo qui me demande de me présenter sur la liste européenne.

 

2010: Je reçois de nouveau un appel du Président Elio Di Rupo qui me propose la 5ième place sur la liste du Sénat. Je suis élue avec près de 28.000 voix. A partir du 1er janvier de cette année, il est désormais interdit de fumer dans les lieux fermés accessibles au public.

 

2011: Je suis conseillère au CPAS de Soignies. Le 5 décembre 2011, Elio Di Rupo est nommé Premier ministre par le Roi après 541 jours sans gouvernement.

 

2012: J’occupe la 2ième place sur la liste PS à Soignies. Je prête serment comme Echevine. La nouvelle loi dite télécom entre en vigueur. Elle offre des changements importants pour le consommateur notamment en matière de résiliation du contrat et fait baisser les prix des communications.

 

2014: Je poursuis mon travail à la Chambre. Cette année-là, je participe au vote d’une loi élargissant les aides accordées aux personnes pouvant prétendre à l’intervention du Fond amiante.

2017 : Je deviens la première femme Bourgmestre de la Ville de Soignies.